Les Attaques de Tigres

Les Attaques de Tigres

Si le Tigre est si connu aujourd’hui c’est autant pour sa puissance démentielle que sa réputation d’animal mangeur d’hommes. Les attaques de Tigres témoignent du conflit actuel entre l’Homme et la vie sauvage. À force de vouloir se sentir tout puissant, la nature n’a d’autre choix que de calmer nos ardeurs de la plus brutale des façons.

Les attaques de Tigres sont les assauts les plus meurtriers de tout le règne animal. Entre 1800 et 2010, une étude très sérieuse montre que le fauve rayé serait responsable de plus de 350 000 morts sur terre. Ces carnages ont principalement lieu en Asie et plus particulièrement en Inde, le pays du Tigre. Pour prendre des chiffres encore plus hallucinants, on estime qu’au cours des 5 derniers siècles, environ 1 million de personnes auraient péri des griffes du Tigre.

En Chine et plus globalement en Asie du sud-est, les attaques ont progressivement diminué jusqu’à devenir pratiquement nulles. En revanche, dans la région Indienne des Sundarbans le Tigre ne cesse de semer la terreur depuis plus de 30 ans. Les agressions du Tigre envers l’Homme sont redoutables et rares sont les rescapés.

Les attaques de Tigres fascinent toujours autant qu’elles effrayent les populations. Mais pourquoi ces attaques ont-elles lieu et qu’elles en sont les conséquences ? C’est ce à quoi L’Empire du Tigre va tenter de répondre.

Les raisons des attaques de Tigres

1) Destruction de l’habitat et des proies

Tigre dans la savane

Le Tigre est un animal fantastique autour duquel encore beaucoup trop de fausses informations circulent. La chose la plus importante à retenir est que le grand fauve ne tue jamais gratuitement, car l’Homme ne fait pas parti de son régime alimentaire. Cependant quand des personnes empiètent sur son territoire, alors il se défend avec la force sauvage qu’on lui connaît tant.

Environ 90 personnes meurent chaque année à cause des attaques de Tigres. Ce nombre semble dérisoire en comparaison avec les chiffres d’il y a 100 ans, mais il reste tout de même important. L’Inde est le pays le plus touché par ces attaques, en particulier la région des Sundarbans au sud du pays. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir les Tigres de plus en plus agressifs avec l’Homme à cause du braconnage.

Dans cette zone marécageuse, les Tigres se retrouvent sur des terres extrêmement restreintes. En effet, les infrastructures humaines ont poussé à la cohabitation entre le Tigre et l’Homme. Cette situation tendue engendre des tueries de masse au sein des populations. Il n’est pas rare de voir un Tigre aller jusqu’à entrer dans les villages en quête de nourriture. La cohabitation entre l’Homme et le Tigre est impossible car le grand félin n’acceptera jamais de partager son territoire.

En plus de vivre sur une petite parcelle de territoire, le Tigre du Bengale a énormément de mal à trouver de quoi se nourrir dans les Sundarbans. Les marécages ne sont pas propices à la prolifération d’herbivores, ce qui créé un véritable problème pour que le Tigre puisse se nourrir convenablement. À défaut de trouver du gibier à sa taille, il se rabat donc sur des plus petites proies telles que les humains.

Nombreux sont les Indiens marqués par ces attaques de Tigres. On ne compte plus les visages balafrés et meurtris témoignant d’une morsure passée. Pour eux, sortir d’une agression « seulement » grièvement blessé est une chance, car le félin laisse rarement sa proie s’en sortir vivante. La destruction de l’environnement du Tigre, ainsi que le manque de proies, le pousse à s’attaquer aux hommes. Mais ce comportement destructeur peut s’expliquer par d’autres facteurs.

2) Les attaques accidentelles

La première volonté du grand félin n’est pas forcement de tuer l’Homme. D’une manière générale, les attaques de Tigres sont le résultat d’une imprudence humaine. S’approcher trop près d’un Tigre ou le déranger quand il se nourrit a tendance à l’énerver au plus haut point. C’est d’autant plus dangereux si c’est une Tigresse avec ses petits, car elle se montrera encore plus agressive de peur qu’on fasse du mal à ses petits. Cela relève du bon sens, mais les personnes qui n’ont pas compris ces règles élémentaires s’exposent à un risque mortel.

D’autres attaques ont lieu à cause d’une erreur d’identification de la part du Tigre. En effet, quand un Homme s’accroupit il peut être facilement confondu avec un sambar ou un chital (nourriture de base du fauve). Un peu comme le requin qui confond la planche du surfeur avec une tortue, le Tigre lui confond l’homme accroupi avec un herbivore.

De plus pour se prémunir des attaques, il est important de ne pas courir ou faire du vélo dans un endroit où il y a des Tigres. Ces derniers adorent poursuivre les choses en mouvement, ce qui peut créer de vrais drames évitables. Pendant plus de 20 ans, un facteur Indien livrait le courrier à pied en traversant le territoire des Tigres. Il n’a jamais été attaqué ou menacé par une de ces bêtes. Un jour, il décida de livrer le courrier à vélo pour aller plus vite, à cause de cela un Tigre le poursuivit et il faillit mourir. On voit donc l’importance de ne pas exciter ces créatures rayées si on veut survivre !

Les accidents ne sont pas rares au sein des parcs zoologiques. Garder le Tigre en captivité demande une attention de tous les instants et la moindre négligence peut s’avérer fatale. De nombreux gardiens de zoos en ont fait les frais, car le Tigre reste un animal sauvage. En 2019, une soigneuse s’est fait attaquée par 2 Tigres alors qu’elle était sur le point de les nourrir. Heureusement, elle survécut à l’attaque du mâle et de la femelle Tigre. Après étude, il semblerait qu’ils jouaient avec elle plutôt qu’autre chose.

Les plus inconscients sont les visiteurs qui mettent tout en œuvre pour s’approcher au plus proche du grand félin. Malheureusement pour eux, le Tigre laisse rarement de seconde chance. Il vous suffit de regarder la vidéo pour vous rendre compte de la facilité déconcertante avec laquelle le Tigre peut tuer un Homme.

3) Les Tigres mangeurs d’hommes

Tigre mangeur d'hommes

Dans certains cas, les Tigres peuvent changer leur régime alimentaire et devenir de véritables mangeurs d’hommes. En règle général, ce sont les Tigres les plus inaptes à la chasse aux cervidés qui se rabattent sur les humains. On constate que les « mangeurs d’hommes » sont très souvent des vieux Tigres freinés par une blessure ou une maladie. L’Homme représente une proie facile pour eux en comparaison avec leur nourriture de base.

Ainsi, le Tigre aurait tué + de 33 000 personnes en Inde entre 1876 et 1912. Certains d’entre-eux vont même jusqu’à s’attaquer à des éléphants dans le but de faire tomber les personnes sur leur dos et de les dévorer. Même si ces cas sont rares, ils nous montrent que les Tigres mangeurs d’hommes ne sont pas une légende du folklore Indien.

Ces attaques répétées témoignent aussi du développement d’une habitude pour la chasse humaine chez le fauve orange. Nombreux sont les témoignages de spécialistes décrivant des Tigres se nourrissant uniquement de chair humaine. Cela s’explique par la facilité avec laquelle un Tigre peut tuer un homme en comparaison avec les échecs qu’il essuie dans sa chasse aux herbivores. En attaquant un humain, le fauve rayé s’assure presque 100 % de réussite, de l’autre côté avec un chital il atteint difficilement les 10 %. Cependant, il semblerait que le Tigre n’ait pas une préférence particulière pour la chair humaine.

Durant les guerres, les Tigres ont fait des carnages au sein des troupes de soldats. Devenant la bête noire de ces derniers, le grand félin était presque plus redouté que l’ennemi. Des régiments entiers ont été décimés par ces animaux qu’on surnomme aujourd’hui « les mangeurs d’hommes ». Leurs attaques étaient discrètes mais foudroyantes.

Ils surprennent généralement leurs victimes par derrière car il semblerait que les Tigres n’attaquent pas quand ils sont repérés. Au sein de la végétation des jungles et des savanes, il est presque impossible de repérer le Tigre. Il en profite donc pour attaquer d’une manière fulgurante en mordant sa proie au cou. Grâce à ses puissantes canines, il lui faut moins de 10 secondes pour tuer un Homme.

Protégez-vous des assauts du grand félin avec nos Pendentifs Tigre⤵️

Pendentif Tigre

Précautions et mesures mises en place

1) Donner plus d’espace au Tigre

Tigre féroce avec ses canines

Vous n’êtes pas sans l’ignorer, le Tigre est un animal très territorial. Cela veut donc dire qu’il ne tolérera pas la présence d’intrus sur ses terres, encore moins celle de l’Homme. Beaucoup d’attaques de Tigres ont lieu dans le seul et unique but de défendre leur environnement. Ces instincts primaires n’ont en aucun cas pour objectif de se nourrir de chair humaine. Mais ils ont simplement la volonté de repousser l’envahisseur.

Pour attester de cela, nous pouvons vous donner l’exemple d’une Tigresse qui a tué 8 personnes qui erraient sur son territoire. Elle et ses petits n’ont même pas été se nourrir sur la carcasse des cadavres, ce qui montre bien que la famille n’était pas dans le besoin de nourriture. La cohabitation entre l’Homme et le Tigre étant impossible, les autorités ont donc décidé d’offrir plus d’espace au grand félin.

Ces aménagements ont été mis en place au détriment des populations, certains villages ont même été entièrement déplacés. Les mesures mises en place semblent efficaces car on constate un recul du nombre d’attaques de Tigres dans les régions concernées. Mais dans certains cas, ce simple agencement du territoire ne suffit pas et l’état se doit d’employer la manière forte.

2) Des solutions plus controversées

Tigre à la chasse

C’est assez rare mais il est tout de même important d’en parler, il arrive parfois que des Tigres deviennent totalement incontrôlables. Ces derniers enchaînent les tueries de masses et déciment des villages tout entier. Les populations locales mettent alors en place de véritables chasses aux Tigres pour tuer le responsable des crimes qui ravagent leur communauté.

Le problème des Tigres mangeurs d’hommes vient assez souvent de la réintroduction de ces animaux dans leur milieux naturel. Car les fauves ayant évolué au sein d’un enclos, d’un parc zoologique ou même d’un cirque sont habitués à la présence humaine. De cette manière, ils sont beaucoup moins effrayés par les hommes et si la faim se fait ressentir, ils n’hésitent pas à se servir !

Même si le Tigre est une espèce extrêmement protégée, il arrive parfois que des autorités n’aient d’autres choix que de les abattre. En effet, nombreux étaient les Tigres capturés après avoir tué un homme mais relâchés aussitôt dans la nature. Suite à ce comportement du gouvernement Indien qui faisait passé le Tigre avant sa propre population, des voix se sont élevées. Si bien qu’aujourd'hui, les autorités sont obligées de prendre de vrais décisions si elles ne veulent pas avoir une révolte du village.

Dans le meilleur des cas, les traques aux Tigres mènent à la capture du tueur d’hommes. Dans le pire des cas, il est tué sur le coup pour évité qu’il ne s’enfuie. Si il est capturé, c’est son état et son aptitude à évoluer en captivité qui vont décider de son sort. Les autorités décideront si il doit être abattu car trop dangereux, ou si il peut être élevé dans un zoo ou une réserve.

D’autres mesures ont été mises en place par les villageois, comme le port d’un masque à l’arrière du crâne durant les expéditions au sein des terres du Tigre. D’après eux, ce dernier n’attaquera pas si il se rend compte qu’il est repéré, d’où l’utilité des masques. Cette stratégie s’avère moyennement efficace, même si il est vrai que le félin orange préféra toujours attaquer par derrière.

Des techniques plus farfelues ont vu le jour, comme des mannequins humains électrifiés afin que les Tigres enregistrent le fait qu’ils ne doivent pas s’attaquer aux hommes. Ou bien encore relâcher des proies tel que des cochons dans la nature pour que le Tigre s’attaque à eux plutôt qu’aux hommes. Ces 2 projets se sont révélés inefficaces et ont été très vite abandonnés.

Les 3 Fauves les plus meurtriers

1) Le Tigre du Champawat

Tigre meutrier

Le Tigre du Champawat était une Tigresse mangeuse d'hommes qui aurait tué près de 200 hommes et femmes avant d'être chassée du Népal. Elle s'est installée dans le district de Champawat, dans l'État d'Uttarakhand, au nord de l'Inde. Cette dernière ne s’est pas arrêtée là et a continué à tuer, portant le nombre total de ses victimes à 436. Elle a finalement été retrouvée et abattue en 1907. On sait qu'elle entrait dans les villages, même en plein jour, son rugissement créait la panique et faisait fuir les gens vers leurs maisons de fortune.

2) Les Tueurs de Chowgarh

Les Tigres du Chowgarh étaient un couple de Tigres du Bengale mangeurs d'hommes, composé d'une vieille Tigresse et de son petit. Sur une période de cinq ans, ils ont tué 64 personnes dans la division orientale de Kumaon, dans l'Uttarakhand, dans le nord de l'Inde, couvrant un territoire de 3 900 km². Les chiffres sont cependant incertains, car les indigènes des zones fréquentées par les Tigres ont revendiqué le double de ce nombre.

De plus, ils ne tiennent pas compte des victimes qui ont survécu à des attaques directes mais qui sont mortes par la suite. Les 2 tigres ont été tués par Jim Corbett, le plus célèbre chasseur de Tigres « mangeurs d’hommes ». Le parc national « Jim Corbett » lui a donné son nom pour rendre hommage à cet amoureux de la faune sauvage.

3) Le mangeur d'hommes de Bhimashankar

Rugissement du Tigre

Une histoire a été découverte par l'auteur Sureshchandra Warghade, basé à Pune, lorsqu'il a rencontré un vieux villageois dans une forêt qui se trouve près de chez lui. Le villageois lui a expliqué comment un Tigre mangeur d'hommes a terrorisé toute la région de Bhimashakar pendant deux ans dans les années 1940. Il était agent de police dans cette région et avait été chargé de s'occuper des formalités entourant les décès (rapports de personnes disparues et certificats de décès) et d'autres tâches telles que l'aide aux parties de chasse.

Pendant cette période, le Tigre aurait tué plus de 100 personnes, mais il a minutieusement fait disparaître leurs dépouilles, seuls deux corps ont été retrouvés. Plusieurs chasses ont été organisées, mais la seule qui a été efficace fut celle d'un chasseur basé à Ambegaon, nommé Ismail. Lors de sa première tentative, Ismail a eu une confrontation directe avec le Tigre et il n’est pas passé loin de se faire tuer. Il a ensuite appelé son ami Kenneth Anderson et ils sont revenus à 2 éliminer le mangeur d'hommes. Le Tigre a surtout tué les villageois qui dormaient à l'extérieur des huttes et en dehors du village.

L'authenticité de l'histoire racontée par le villageois a été confirmée lorsque les rapports officiels ont été examinés. En plus du certificat délivré par les autorités britanniques, après avoir tué le Tigre mangeur d'hommes.

En résumé

Tigre en zoo qui mange

Les attaques de Tigres ne surviennent pas par hasard mais témoignent plutôt d’un non-respect des lois naturelles. Les animaux sauvages ont tous en eux cet instinct de prédateur qui les poussent à défendre leur habitat naturel. Dans les sites touristiques tel que les safaris, les hommes viennent déranger le Tigre pour leur propre plaisir. Ce n’est pas étonnant que cet animal Asiatique veuille se faire respecter pour vivre au calme, loin des touristes.

Avec ses griffes acérés, cette espèce n’est pas faite pour vivre avec la présence humaine. Sa dangerosité ne connaît que très peu de limites, il est capable de vous briser la nuque en moins de 2 secondes, c’est pour dire !

Les grands félins tel que le Tigre doivent donc bénéficier d’un traitement tout particulier pour qu’on puisse assurer leur conservation tout en évitant de nouveaux massacres. L’Inde l’a bien compris en aménageant de nombreuses réserves sur une grande partie de son territoire. Grâce à ses actions, les Tigres peuvent chasser sereinement les troupeaux de cervidés et laisser ainsi les populations locales tranquilles.

Le Tigre est une bête en voie de disparition, certaines de ses sous-espèces ont d'ores et déjà disparu. Il est urgent de préserver l’image de cette créature en danger critique d’extinction auprès du grand public, si l’on souhaite pouvoir la conserver. Diaboliser ce gros chat sans savoir les réelles causes de ses actions ne peut qu’amener à une mise en danger encore plus importante de l’animal.

"L'Homme naît perfectible, l'animal naît parfait."

Louis de Bonald

 

Faites plaisir à votre petit et offrez-lui une de nos Figurines Tigre⤵️

Figurine Tigre


Laissez un commentaire

ARTICLES RÉCENTS

Où vit le Tigre ?

Où vit le Tigre ?

De nos jours, le Tigre est devenu un véritable symbole de la toute puissance naturelle. Mais aussi mystérieux que cel...
VOIR PLUS
Le Tigre de Chine Méridionale

Le Tigre de Chine Méridionale

Saviez-vous que le Tigre de Chine Méridionale est l’une des espèces animales les plus en danger d’extinction ? En eff...
VOIR PLUS
Le Tigre Japonais

Le Tigre Japonais

Le Japon est une terre d’accueil fantastique sur laquelle de nombreux animaux y résident pleinement. Cependant, il se...
VOIR PLUS