Le Tigre de Sibérie

Le Tigre de Sibérie

Le Tigre de Sibérie est l'une des sous-espèces du Tigre vivant en Asie orientale. Elle appartient aux 6 sous-espèces de Tigres encore en vie à ce jour, avec le Tigre du Bengale, de Sumatra, de Chine du Sud, d'Indochine et de Malaisie. Ces derniers sont aussi appelés Tigres de l’Amour en référence à la région Russe dans laquelle ils se trouvent en quantité.

À première vue, les Tigres de Sibérie n’ont pas de différences flagrantes avec les autres sous-espèces de Tigres. Cependant, ils sont différentiables grâce à leur épaisse fourrure orangée, à la touffe de poils qui entoure leur cou, mais aussi grâce au pelage presque blanc de leur ventre. Cette sous-espèce est la plus grande de tous les Tigres, car elle doit être résistante pour survivre dans des conditions aussi extrêmes. La plupart de ces fauves mesurent environ 3 mètres de long et pèsent 250 kg en moyenne. Par rapport aux autres sous-espèces, le Tigre de Sibérie a une fourrure plus épaisse et plus dense, ainsi qu’un corps robuste.

L'UICN (association pour la conservation de la nature) considère le Tigre de Sibérie comme un animal en voie d’extinction. Cependant, grâce à des lois de conservation et de protection strictes, la population de grands félins cesse de diminuer. Malgré tout, elle reste encore aujourd'hui menacée par le braconnage et la déforestation.

Voir ces animaux sauvages dans leur environnement naturel doit très certainement être un spectacle fantastique à observer. Ce sont des créatures impressionnantes, et surtout de puissants prédateurs. C’est pour toutes ces raisons que L’Empire du Tigre vous invite à découvrir les choses qui font de cette bête, un Tigre pas comme les autres !

L’Habitat du Tigre de Sibérie

Tigre de Sibérie dans la forêt

Les principaux habitats du Tigre de Sibérie sont la taïga, les forêts enneigées, les forêts de bouleaux et les forêts boréales. Comme dit précédemment, il vit et évolue dans des conditions très difficiles. Les hivers sont extrêmement froids, et les chutes de neige peuvent être très importantes pendant cette saison. La grande majorité de ces populations de Tigres vivent dans les régions montagneuses, éloignées de toute infrastructure humaine. Le choix de leur habitat dépend également de la disponibilité des proies.

Les Tigres de l'Amour vivent dans un environnement difficile, où les températures extrêmement froides et les tempêtes de neiges sont courantes. De ce fait, leur corps s’est adapté à ce climat froid, ce qui explique leur grande taille. Car un grand animal conserve mieux la chaleur qu'un petit, il n'est donc pas surprenant que les Tigres de l'Amour soient plus grands que les autres sous-espèces de Tigres, qui vivent dans des régions plus chaudes.

Outre leur taille, les Tigres de Sibérie disposent d'autres caractéristiques pour vaincre le froid. Ils ont une couche de graisse (sur les flancs et le ventre) qui les protège de l’hiver Sibérien. Leur pelage est également utile : leur fourrure épaisse se rallonge durant les périodes les plus froides. Et comme la plupart des Tigres, les Tigres de l'Amour ont une collerette de fourrure autour du cou. Cette touffe de poils est bien plus développée chez eux que chez toute autre sous-espèce. Enfin, ces gros chats ont une fourrure supplémentaire sur les pattes qui les protège des brûlures du froid.

Comme tous les Tigres, leur pelage est de couleur or-orange avec des rayures noires. Ils ont également quelques taches blanches sur le ventre, la poitrine, la gorge et le museau. Par rapport aux autres Tigres, les Tigres de Sibérie ont un pelage plus blanc avec moins de rayures.

Amusez-vous à résoudre ce Puzzle Tigre à l'image du grand fauve de Sibérie !

Puzzle Tigre

La Répartition du Fauve

Tigre de Sibérie en captivité

Aujourd'hui, le Tigre de Sibérie vit dans un territoire bien plus restreint que celui qu’il occupait auparavant. La plupart de ces Tigres vivent dans l'est de la Russie et le nord de la Chine. Une grande partie de la population des Tigres de l’Amour vit dans la chaîne de montagnes Sikhote-Alin.

En dehors de leur aire de répartition naturelle, quelques Tigres de Sibérie vivent en captivité dans les zoos et réserves du monde entier. Historiquement, leurs terres s'étendaient sur une vaste partie de la Russie, en Corée et dans le nord tout entier de la Chine. De nos jours, on les retrouve majoritairement dans l'est de la Russie, au cœur de la région de l'Amour.

Un Camouflage improbable

Tigre camouflé dans la neige

Même si cela n'en a pas l'air, les rayures du Tigre sont en réalité un camouflage très efficace. Lorsque l'on regarde un Tigre sur un fond blanc, il est impossible de ne pas le voir. Cependant, les couleurs et les motifs des forêts Sibériennes sont loin d’être blancs comme neige ! Dans les hautes herbes ou les bois, les rayures du Tigre s'intègrent parfaitement à l'environnement qui les entoure.

Le Tigre est un animal très polyvalent qui sait parfaitement comment ne faire plus qu’un avec son environnement. En plus de ses rayures, son approche silencieuse contribue énormément à son camouflage au sein des forêts enneigées. Il est aussi important de ne pas confondre le Tigre de Sibérie avec le Tigre Blanc, ces 2 Tigres n’ont absolument rien en commun.

L’habitat si inhospitalier des Tigres de Sibérie constitue en réalité leur plus grand avantage. Cela s’explique par le fait que le climat y est si extrême que très peu de populations cohabitent avec cette espèce. De cette manière, il y a beaucoup plus de forêts vierges de toutes traces humaines, et ainsi plus de proies à capturer pour les Tigres.

Le régime alimentaire du Félin

Tigre qui mange

Au même titre que ses cousins, le Tigre de Sibérie est un grand carnivore qui se nourrit seulement et uniquement de viande. La grande taille des Tigres de l'Amour leur donne un avantage lorsqu'ils chassent leurs proies préférées : de gros animaux comme le sanglier, l'élan et le chevreuil. Le Tigre utilise énormément d’énergie à la chasse, c’est pourquoi il préfère chasser de grandes proies qui viendront le nourrir sur plusieurs jours. Malgré cela, ils grignotent tout de même une variété de petites créatures, comme des oiseaux, des poissons et des souris.

Les Tigres parcourent de grandes distances à la recherche de nourriture, ils chassent à toute heure de la journée même si ils préfèrent attaquer la nuit. Ce ne sont pas de grands coureurs, et ils chassent rarement leurs proies sur de grandes distances. Ils s'approchent furtivement de leur cible, en se cachant derrière des arbres, des rochers ou des buissons. Les Tigres de Sibérie s'approchent le plus près possible avant de bondir de toute leur force sur leur victime.

Lorsqu'il s'agit de tuer leur proie, les Tigres utilisent l'une des 2 méthodes suivantes. S'il s'agit d'un petit animal, ils le tuent en l’attaquant au cou, ils leur faut moins de 10 secondes pour leur briser la nuque. Si c'est un gros animal, ils le tuent en l'étouffant avec une morsure à la gorge. Un grand herbivore tué peut fournir de la nourriture pendant plusieurs jours pour un Tigre solitaire.

Le comportement de ce Félidé des Neiges

2 tigres dans la neige

Les Tigres de Sibérie sont des créatures solitaires, qui ne tolèrent pas la vie en communauté. À l'exception des Tigresses et de leurs petits Tigres, ces derniers vivent seuls et entrent rarement en contact avec d’autres félins. Un mâle occupe un vaste territoire qui chevauche les aires de répartition de plusieurs femelles. Bien qu'ils passent la plupart de leur temps seuls, les Tigres ne sont pas vraiment antisociaux. Ils restent en contact avec les femelles par diverses méthodes.

Le marquage olfactif est peut-être le moyen de communication le plus important des Tigres. Les mâles et les femelles pulvérisent un "liquide de marquage" (souvent mélangé à de l'urine) sur les pierres et les arbres. Cette trace odorante fournit des informations importantes sur l'animal qui les a laissé : identité individuelle, sexe, statut de reproduction et heure à laquelle la marque a été faite.

Les Tigres communiquent également en se laissant des indices visuels. Il s'agit notamment d'éraflures (marques faites en ratissant le sol avec les pattes arrières), de marques de griffes et d'excréments. Un autre moyen pour eux de se reconnaître est l’apparence physique en elle-même. Comme chaque Tigre a un motif de rayures unique, il est probable que les individus s'identifient grâce à cela.

Outre les signaux visuels et les odeurs, les Tigres de Sibérie communiquent aussi en émettant des sons. Ils ont une large gamme de vocalisations, qui comprend un rugissement, un grognement, un grondement, un gémissement, un sifflement et même un miaulement. En fonction de la situation, le Tigre utilisera un vocalisme différent, comme le rugissement émis par les femelles lorsqu'elles sont prêtes à s'accoupler. Ainsi, même si les Tigres sont des solitaires, ils restent en contact !

Le Tigre de l'Amour et les interactions avec l'Homme

Tigre qui se repose dans la neige

De toutes les sous-espèces, c'est le Tigre de Sibérie qui interagit le moins avec l'Homme. Leur habitat inhospitalier est leur meilleur ami à cet égard, car les humains partagent rarement le même espace que ces fauves rayés. En fait, la grande majorité des attaques de Tigres se produisent parce qu'un braconnier tente d'affronter et de tuer le grand chat. Dans certains cas, des Tigres blessés ou affamés s'attaquent aux humains, mais cela reste assez rare.

Malheureusement, les Hommes ont tendance à venir chercher les ennuis. Les populations de Tigres de Sibérie restent menacées par le braconnage et la destruction de leur habitat. La plupart des braconniers tuent les Tigres pour leur fourrure, mais aussi pour vendre les parties de leur corps au marché noir. Certains éleveurs les tuent également dans le but d'éviter que ces Tigres viennent se nourrir de leur bétail.

Ce qui est sûr, c’est que l’Homme n'a jamais réussi à totalement domestiquer le Tigre de quelque façon que ce soit. Les Tigres de Sibérie ne peuvent pas être de bons animaux de compagnie car leur instinct de prédateur ne les quitte jamais. D'une manière plus générale, aucun Tigre n’est fait pour être un animal de compagnie. Contrairement à ce que l’on peut voir dans des villes comme Dubaï, où certaines riches familles possèdent des Tigres, des Lions, des Panthères et d’autres félins en tant qu’animaux de compagnie.

Le soin de ces Animaux

Maman Tigre avec son bébé

Les zoos ont de nombreux règlements qui diffèrent selon le pays pour les soins de leurs Tigres. Les Tigres de Sibérie doivent vivre dans des enclos sécurisés, dotés de clôtures suffisamment hautes pour les empêcher de s'échapper. Les gardiens de zoo les nourrissent avec de la viande hachée produite et destinée spécifiquement aux carnivores du parc zoologique.

Ils offrent également aux Tigres des jouets, des sources d'eau pour nager et les entraînent physiquement et moralement à ne pas se relâcher. Les gardiens des zoos font régulièrement des prélèvement sanguins sur les Tigres pour s’assurer de leur bonne santé. Si le dressage a été bien pratiqué, les Tigres se laissent piquer tout naturellement sans opposer de résistance.

Comment se reproduisent-ils ?

Tigresse et son petit

Les Tigres de Sibérie commencent à se reproduire vers l'âge de quatre ans. Les femelles utilisent le marquage olfactif aux limites de leur territoire pour diffuser leur réceptivité à la reproduction. Les mâles restent avec la femelle le temps de la reproduction, qui dure 1 semaine. Après quoi ce dernier s'en va et laisse la Tigresse élever ses petits seule.

Les mâles ne participent en aucun cas à l'élevage des Tigreaux. La période de gestation de la femelle est d'environ 3 mois et elle donne généralement naissance à 3 petits. Les petits Tigres commencent à chasser à l'âge d'un an et demi, mais ils restent avec leur mère jusqu'à ce qu'ils aient entre deux et trois ans. Une fois cet âge atteint, il quitte leur famille pour une vie solitaire en totale indépendance.

Les Tigres de Sibérie sont une espèce menacée

Chasseurs avec une peau de Tigre

Il y avait autrefois 9 sous-espèces de Tigres, aujourd'hui, 3 d'entre-elles dont le Tigre de Java sont éteintes. 3 autres sous-espèces sont en danger critique d'extinction, le Tigre de Sibérie en fait parti. On estime entre 350 et 450 le nombre de Tigres de l'Amour encore dans la nature. En plus d'être très faible en nombre, leur aire de répartition a été drastiquement réduite au fil du temps. Autrefois, ils vivaient dans une grande partie de la Sibérie et des régions environnantes, et c'est d’ailleurs pour cette raison qu'on les appelle encore actuellement les Tigres de Sibérie.

Aujourd'hui, on ne les trouve presque plus en Sibérie mais ils ont malgré tout gardé leur ancien nom. La plus grande menace qui pèse sur ces Tigres est la perte de leur habitat due à l'exploitation forestière. Les proies fuient la région de l’Amour, ce qui les pousse à se tourner parfois vers le bétail domestique pour se nourrir. Cela les rend impopulaires auprès des éleveurs, qui n’hésitent pas à les abattre.

Les Tigres sont tués pour d'autres raisons : ils sont chassés pour leur viande et leur peau ainsi que pour leurs os, qui sont utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise. Le braconnage des Tigres est devenu un problème croissant ces dernières années, et il fait payer un lourd tribut à ces puissants félins.

Heureusement, des agissements sont en cours pour aider les Tigres de l'Amour à conserver leur milieu naturel. Des travaux ont lieu pour créer un réseau de zones protégées. Dans la lutte contre le problème du braconnage, des efforts sont faits pour mettre en place des services de police et des équipes anti-braconnage.

En résumé

Tigre qui court dans la neige

Le Tigre de Sibérie est donc une bête fantastique qui est bien différente des autres espèces de Tigres. Son physique impressionnant, ainsi que sa capacité à survivre dans un environnement si hostile, le placent immédiatement au rang d’animal supérieur. Mais bien que ce grand félin soit si exceptionnel, il est aujourd'hui en grand danger à cause des actions de l’Homme.

La chasse est une menace majeure pour les Tigres de Sibérie, et pour toutes les autres espèces animales d’ailleurs. Le braconnage est loin d'être aussi répandu qu'autrefois, mais il existe toujours. Après le braconnage, la destruction de l'habitat est le facteur le plus destructeur pour ces derniers. Les scieries et exploitations forestières détruisent les terres du Tigre et l’empêchent de trouver de nouvelles proies.

Pour aider à la conservation du fauve Sibérien, il faut impérativement ne pas acheter de produits fabriqués à partir de Tigres, et encourager vos amis et votre famille à faire de même. De plus, lorsque vous achetez des produits en bois, assurez-vous que le bois a été récolté sans détruire l'habitat des Tigres. C’est grâce à des petites actions comme celles-ci, que le Tigre de Sibérie pourra continuer à faire rêver les passionnés de grands félins !

 

Pour voir notre dernière collection de Masques Tigre c'est juste ici⤵️

Masque Tigre


Laissez un commentaire

ARTICLES RÉCENTS

La Famille des Félins

La Famille des Félins

Connaissez-vous le point commun entre le Tigre, le Lion, la Panthère et même le Chat ? Ces animaux, aussi différents ...
VOIR PLUS
Les Tigres du Fort Boyard

Les Tigres du Fort Boyard

Le Fort Boyard est une grande fortification construite en 1872 et se situant aux bords des côtes de la Charente-Marit...
VOIR PLUS
Les Attaques de Tigres

Les Attaques de Tigres

Si le Tigre est si connu aujourd’hui c’est autant pour sa puissance démentielle que sa réputation d’animal mangeur d’...
VOIR PLUS