L'Inde : Le Pays du Tigre

L'Inde : Le Pays du Tigre

Le Tigre ou « panthera tigris » est une espèce magnifique, mais qui est actuellement grandement menacée d’extinction. Malgré toutes les épreuves auxquelles celle-ci doit faire face, il semblerait qu’un pays reste le foyer de l’espèce. L’Inde toute entière est le pays du Tigre, le grand félin y est profondément respecté au sein de cet état d'Asie. L’environnement Indien est un endroit parfait pour que le Tigre puisse se développer sereinement.

En effet, ce pays représente une véritable terre d’accueil pour le fauve rayé. Ce dernier occupe une place majeure dans les réserves, tout comme dans la culture Indienne. En regardant l’amour qu’exprime l’Inde pour le Tigre, on ne peut que être reconnaissant des sacrifices effectués par cette nation pour conserver le félidé.

L’espèce dont nous allons vous parler est le Tigre du Bengale, c’est la seule sous-espèce qui existe en Inde mais c’est aussi celle qui est à la base du Tigre. En guise de remerciement pour ce pays, L’Empire du Tigre a décidé de vous faire partager tout son respect pour cette terre sacrée qu’est l’Inde.

Le Tigre dans l’environnement Indien

1) L’habitat du Tigre

Tigre dans la savane

Tout d’abord, l’Inde est adorée par le Tigre pour ses jungles ancestrales qui regorgent de vie. Ce cadre de vie est idéal pour nourrir ce redoutable prédateur. En Inde les étés sont longs et très chauds, cette période est appelée la saison sèche. Cela veut dire que pendant 2 à 3 mois, le pays tout entier ne connaîtra plus une seule goutte de pluie.

L’eau va donc se faire extrêmement rare et sera essentiellement située dans les grands points d’eau qui n’ont pas été asséchés par la saison. Les Tigres, qui sont des animaux très futés, scruteront minutieusement ces points d’eau à la recherche de proies. Car les herbivores seront obligés de s’y rendre tôt ou tard pour s’abreuver. C’est à ce moment là que le Tigre passera à l’attaque !

Il n’y a pas si longtemps, le territoire du Tigre formait une unité sans frontières sur l’entièreté de l’Inde. Aucune barrière ne gênait le passage du Tigre d’un bout à l’autre du pays. Malheureusement aujourd'hui la situation est bien différente, le domaine du félin est fragmenté et les Tigres se retrouvent isolés dans des régions séparées. Cette situation pose un problème de diversité génétique, car les Tigres vivent dorénavant en communauté.

Les régions où se situe le Tigre sont :

  • Les plaines du nord-est de l’Inde
  • Les bas de l’Himalaya
  • Les forêts sèches à feuilles caduques de la péninsule Indienne
  • Les collines des Ghats occidentaux et orientaux 
  • Le delta des Sundarbans

Le Tigre s’adapte à une grande variété d’habitats et peut aisément passer d’une région à une autre si il n’est pas bloqué par les infrastructures humaines. Les bas montagneux se caractérisent par une forte humidité, ainsi que des brumes épaisses. Avec le soleil rayonnant et les roches douces, cet environnement est propice à une végétation luxuriante.

De l’autre côté, les forêts tropicales Indiennes abritent une diversité impressionnante d’arbres et d’insectes. Bien que dans l’esprit collectif ce cadre semble idéal pour le Tigre, grâce à la présence d’eau en abondance et d’une large couverture apportée par les arbres. En réalité, le manque d’herbivores de grande taille dans la jungle fait qu’il est très rare de croiser un Tigre dans un tel endroit.

Savane Indienne

En bordure de ces forêts, se trouve les hautes herbes qui sont un endroit bien plus intéressant pour le grand félin. Ces dernières sont longées par les multiples rivières rejoignant les vastes plaines Indiennes. Le Tigre adore ces lieux car il peut facilement se dissimuler au sein des hautes herbes, afin de mieux de surprendre ses futures victimes.

Cependant, ces prairies sont très souvent brûlées par les villageois pour créer de l’espace au bétail. Cette végétation ressemble alors plus à celle de la savane, avec des herbes dorées et une terre sèche. La savane Indienne recèle de créatures en tout genre, comme le sambar, le buffle, le gaur, l'élephant...

Les Tigres se délectent de tous ces animaux qui occupent cet environnement. Les éléphants ainsi que les hippopotames quant à eux se situent dans les zones marécageuses des savanes humides. Les faibles distances séparant la savane sèche de la savane marécageuse sont idéales pour le Tigre. Cette combinaison de terrains est parfaite pour la chasse, car le fauve peut roder entre ces 2 régions afin de trouver son repas.

L’Inde peut être aisément comparée à l’Afrique grâce à la richesse et la grande variété de sa faune sauvage. C’est le pays du gros gibier par excellence, 4 des plus gros animaux du monde occupent les terres Indiennes :

  • L’éléphant
  • L’hippopotame
  • Le rhinocéros
  • Le buffle

De plus, cette terre sacrée est le seul endroit sur terre où le Tigre et le Lion se retrouvent sur le même territoire. Rien que le fait d’avoir le Roi de la savane et le Roi de la jungle sur les mêmes terres, suffit pour faire de l’Inde un véritable sanctuaire du règne animal.

2) Les proies

Tigre qui chasse sa future proie

En plus d’être un habitat parfait pour le Tigre, l’Inde regorge de ressources en tout genre pour nourrir ce redoutable carnassier. Ce pays possède une vaste gamme de proies, dont le félidé rayé se régale. Parmi celles-ci, on retrouve le sambar, le daim, le chital, l’élephant ou encore le buffle, pour ne citer qu’eux.

Toutes ces proies se situent dans la même zone géographique, elles possèdent toutes un physique ainsi que des habitudes alimentaires bien différents. De plus, ces dernières évitent d’entrer en compétition les unes avec les autres et vivent en harmonie. Elles ont bien besoin de cet union pour survivre à la puissance sur-naturelle du Tigre !

Nous allons vous faire une petite présentation des 6 espèces dont le Tigre se nourrit le plus en Inde.

Le Sambar

Sambar animal d'Inde

C’est le plus grand cerf du monde, il se retrouve sur toutes les terres du Tigre. Et malheureusement pour lui, c’est la proie dont le grand félin raffole le plus. Le sambar se nourrit aussi bien du feuillage des arbres, que des herbes au sol. Ce dernier émet un cri d’alarme quand il aperçoit le Tigre ou quand il se sent en danger.

Le Chital

Chital animal

Lui aussi appartient à la famille des cervidés, cependant il est bien moins imposant que son cousin le sambar. Le chital se nourrit principalement d’herbes courtes et tendres, mais aussi de feuilles mortes. Il peut se tenir debout sur ses pattes arrières afin d’attraper les feuilles et les fruits des arbres.

Le Chital vit dans les forêts à découvert car il peut se reposer à l’abri du soleil sous les arbres à feuilles longues. Le Tigre raffole de cette bête, cependant elle n’est pas très nourrissante pour le grand carnivore qu’il est.

Le Daim

Daim animal

Plus connu sous le nom de daim hurleur, cet animal se retrouve dans une grande variété d’habitats, partant des régions montagneuses jusqu'aux forêts à feuilles caduques des plaines Indiennes. Mais il ne vit pas dans les zones arides et dans les marécages des Sundarbans.

Il n’est pas une proie très recherchée par le Tigre sauf quand ce dernier est affamé. Car le daim n’est pas facile à chasser pour le Tigre, de plus, il représente une faible quantité de viandes pour un effort assez conséquent afin d'en venir à bout.

Le Buffle

Buffle Indien

C’est le plus grand bovin du monde, il est comparable en taille aux élans d’Afrique. C’est une espèce endémique de l’Asie, l’Inde compte un bon nombre de buffles sur son territoire. Cet animal est un amoureux des marais dans lesquelles il passe la majeure partie de son temps.

En revanche, bien qu’il soit inattaquable pour le Tigre quand il est dans l’eau. Ce dernier devient totalement vulnérable au prédateur rayé dans les terres à découvert. Car sa lenteur et sa très mauvaise vue font de lui une proie de choix pour le Tigre.

L'Ours Lippu 

Ours Lippu

Avec une taille et un physique bien moins impressionnants que son cousin l’Ours brun, l’Ours Lippu fait partie des proies du Tigre. Ce dernier habite les forêts du sud de l’Inde, territoire au sein duquel évolue bien évidemment le grand Tigre !

L’Ours lippu est aussi surnommé l’Ours de miel en raison de sa capacité à grimper tout en haut des arbres, jusqu'à atteindre les nids d'abeilles. Cette espèce est la plus petite espèce d’Ours, avec un poids allant de 60 à 135 kg maximum. De cette manière, il est tout à fait envisageable pour le Tigre de se frotter à ce carnivore bien moins grand que lui.

Cependant, même si le fauve rayé est capable de s’attaquer aux Ours Lippu, cela ne se produit qu’à de rares occasions. En effet, de par sa corpulence et sa capacité à se défendre, il est bien moins facile pour le Tigre d’en venir à bout en comparaison avec les autres cervidés. Les attaques de ce genre ont donc lieu uniquement quand le Tigre est affamé car il n’a d’autre choix que de tuer l'Ours si il veut survivre.

D'ailleurs, si vous souhaitez offrir un tout nouveau compagnon à votre enfant, alors on vous conseille d'aller jeter un œil aux Peluches Ours de chez Ours-Shop !

L’Éléphant

Éléphant d'Inde

L’éléphant, avec son énorme poids constitue une proie très intéressante pour le Tigre. Ces derniers vivent en troupeau, ils se nourrissent principalement de la cueillette des arbres. Cette activité créée de véritables chemins à travers les sous-bois, mettant au sol une grande partie des branches, des lianes et des plantes grimpantes.

Dès qu’un troupeau d’éléphants quitte un secteur, les autres animaux de la forêt viennent se nourrir des végétaux au sol. Les Tigres suivent avec assiduité les mouvements de ces troupeaux pour s’attaquer aux ongulés venant se nourrir des restes.

Cependant, bien que de nombreux témoignages de Tigres tuant des éléphants existent. Il s’avère que le fauve s’attaque rarement à ces derniers car la chasse aux éléphants est une activité très dangereuse pour le grand Tigre. Si il décide d’attaquer il ciblera en priorité les enfants, qui sont des proies bien plus faciles à tuer.

Finalement, l’Inde est une terre extrêmement riche pour le Tigre. Ce dernier a une multitude de proies pour se nourrir. De plus, on constate que les chitals et les sambars existent en grande quantité sur ces territoires. Le Tigre est donc nécessaire à cet environnement afin de garder un équilibre écologique et d'éviter ainsi une destruction des végétaux par ces herbivores.

Venez découvrir l'Inde avec nos magnifiques Tableaux Tigre Indien, juste ici⤵️

Tableaux de Tigre

La volonté de protéger le Félin

1) Une espèce fragile

Tigre photographié dans un safari

Le Tigre est une espèce en voie de disparition depuis près de 50 ans. Les raisons de sa disparition sont diverses, mais l’Homme en est le principal responsable. En effet, le Tigre n’a aucun prédateur dans son environnement mis à part l’être humain ! Le braconnage, la destruction de son habitat, et le manque de proies à chasser, sont les causes majeures provoquant l’extinction du Tigre.

Le félin est très recherché par les braconniers pour sa fourrure ainsi que ses organes qui sont utilisés dans la médecine traditionnelle Chinoise. La tuerie de masse de ces animaux sauvages vient alimenter le commerce illégal. De plus, cela détruit totalement l’écosystème des environnements sauvages, en permettant la prolifération de certains mammifères grâce à l’absence du Tigre. Des régions entières sont bouleversées à cause de ce trafic, en plus d’anéantir les populations de Tigres.

Au cours des 30 dernières années, la population du félin rayé a diminué de moitié passant d’environ 7000 tigres en 1990, à 3500 aujourd’hui. Avant, le Tigre du Bengale vivait sur une majeure partie du continent Asiatique. Aujourd'hui, ce dernier est isolé en Inde et se trouve dans certains pays frontaliers comme le Népal.

La destruction de son habitat force le Tigre du Bengale à constamment se déplacer sur le continent Indien. De cette manière, il doit sans cesse s’adapter aux changements d'environnements, ceux qui n’y arriveront pas périront. À cela s'ajoute, le fait que les populations locales Indiennes sont de plus en plus méfiantes envers le Tigre. Car les villageois s’installent sur son territoire et ce dernier se défend en s’attaquant aux Hommes. Ainsi, de véritables chasses aux Tigres sont misent en œuvre pour se débarrasser du plus grand des félins.

On voit donc que le Tigre est une espèce extrêmement fragile, qui est très sensible aux humeurs des hommes. C’est pourquoi il est impératif que des mesures de protection soient prisent. Heureusement l’Inde a pris les devant dans ce combat, c’est ce que nous allons voir tout de suite.

2) Les mesures de protection misent en place

Tigre qui sort de l'eau

La situation critique du Tigre a très vite alarmé le gouvernement Indien qui a rapidement voté de nombreuses mesures protectionnistes. La principale est le projet Tigre qui a vu le jour le 1er Avril 1973 et qui est toujours en place aujourd'hui. Le principal objectif de ce plan est de maintenir une population viable de Tigres dans la nature sauvage. L’Inde a toujours privilégié une vie en milieu naturel pour les espèces menacées, plutôt que de les enfermer en captivité dans les zoos.

À travers la lutte contre le braconnage, ce projet veut permettre aux Tigres de vivre sans crainte sur leurs terres ancestrales. Il faut savoir qu’à l’époque, le braconnage était un véritable fléau en Inde et menaçait sérieusement le Tigre du Bengale. Aujourd'hui grâce au projet Tigre, cette activité est de moins en moins populaire mais aussi de plus en plus sévèrement punie.

L’agrandissement des réserves était aussi une priorité du gouvernement Indien, car les villageois empiétaient beaucoup trop sur le territoire du Roi de la jungle. Encore une fois le projet Tigre a été une réussite sur ce point, en créant des espaces gigantesques pour que le fauve puisse y évoluer sereinement. Ces avancés auront forcé plus de 50 000 villageois Indiens à changer de lieu de vie, afin de donner plus d’espace au Tigre.

Le parc national de Corbett est un parfait exemple de la réussite de ce projet. Il suffit de voir à quel point le Tigre évolue sans aucune gêne au sein de son milieu naturel pour constater la réussite du projet. L’aire de répartition du Tigre, qui peut aller jusqu’à 150km², est très souvent respectée Ces réserves Indiennes deviennent de véritables sanctuaires animaliers, où le Tigre est le roi !

3) La situation actuelle

Maman Tigre et son enfant Tigre

Aujourd’hui, il semble que les efforts passés de l’Inde commencent à payer. Le rapport « All India Tiger » publié en 2018, estime la population totale du pays à environ 3000 Tigres du Bengale. Ces résultats sont plus qu’encourageant, car ces dernières années le pays a connu pour la toute première fois, une hausse du nombre de Tigres.

Des améliorations peuvent cependant être apportées pour que ce projet Tigre soit encore plus efficace. Car d’autres études montrent que 20 % des réserves seraient menacées par des espèces végétales envahissantes. Ces végétaux, qu’on peut considérer comme des mauvaises herbes, ne sont pas mangeables par les herbivores et se répandent à une vitesse assez inquiétante.

Ce n’est pas tout, d’autres menaces anciennes continuent d’exister, comme le braconnage ou encore la pression exercée par les villageois sur l’habitat du Tigre. Même si ces problèmes ont été largement réduits, ils continuent de faire des dégâts. Tout comme le manque de personnel forestier qui pose un véritable problème dans les réserves Indiennes.

Cependant, il fallait se douter que ce projet n’aurait pas pu totalement éradiquer la menace d’extinction de certaines espèces animales. Il reste indéniable que l’Inde est l’habitat le plus favorable au Tigre. Ce pays abrite le territoire le plus vaste et le plus sûr au monde pour assurer la survie de ce grand carnivore.

Aujourd'hui, l’Inde abrite plus de 60 % de la population mondiale de Tigres. De plus, on y compte 50 réserves de Tigres soit près de 2,20 % de la superficie totale du pays. Cette partie consacrée au Tigre représente une superficie 2 fois supérieure à celle de la suisse, c’est pour dire !

Même si les Ghats occidentaux et orientaux sont sujets au braconnage de masse, l’Inde ne cesse de mettre en place des mesures pour limiter ce massacre. Et ces dernières semblent payer si on se fie au résultat des études de la WWF. Le Tigre du Bengale est donc dans une posture plus qu’encourageante, pour peu que l’Inde ne change pas sa politique. Ce que toute notre équipe espère grandement !

La place du Fauve dans la culture Indienne

1) L’amour des traditions pour le Tigre

Dieux Indiens avec le Tigre

En Inde, le Tigre est un animal sacré au même titre que la vache ou le rat. On ressent un véritable amour pour lui à travers toute la culture Indienne. Le grand félin est associé au nord du pays, ainsi qu’au dieu Shiva. C’est un véritable symbole de richesse, et il était adoré par la royauté Indienne de l’époque.

Le Tigre était aussi chevauché par la divinité Maa Durga dans ses plus grandes batailles. Durga est l’épouse de Shiva, c’est la déesse de la paix dans la mythologie Hindou. Dans les représentations anciennes, le Tigre apparaît comme le plus fidèle serviteur de la déesse Indienne. Il combat à ses côtés contre le démon-buffle Mahishasura et représente le pouvoir illimité de sa maîtresse.

Le peuple Indien vénère le Tigre et prie pour sa protection et la survie de l’espèce. Pour eux, le félin représente un lien direct entre le royaume des Hommes et celui du règne animal. Car le Tigre a la réputation d’avoir l’âme d’un homme dans un corps de prédateur. Il fait donc la parfaite transition entre l’esprit de la nature et la société des êtres humains.

Grâce aux traditions Indiennes, le Tigre vit en parfaite harmonie et entretient de bonnes relations avec ses voisins les villageois. Cependant, il arrive que cet amour réciproque se transforme rapidement en peur, voir même en haine envers la bête.

2) L’admiration cache aussi la peur

Rugissement de Tigre

De part les nombreuses dérives et attaques de Tigres en Inde, ce dernier a acquis la réputation d’animal mangeur d’Hommes. Cette appellation, que beaucoup d’occidentaux connaissent aujourd'hui, nous vient tout droit de la région des Sundarbans en Inde. Cette zone marécageuse a été le théâtre de nombreux massacres causés par le Tigre du Bengale. Ce fauve tue des dizaines de personnes chaque année dans cet endroit, ce qui a pour conséquence de créer une véritable peur du félin chez les populations locales.

Mais contrairement à ce que pense la plupart des personnes, le Tigre ne tue pas gratuitement, bien au contraire. Cet animal est très territorial, il voit d’un très mauvais œil l’activité des Indiens qui viennent s’installer sur son territoire. C’est pourquoi ce dernier commence à s’attaquer à eux, dans le but de leur faire comprendre qu’ils ne sont pas les bienvenue sur le Territoire du Roi de la jungle !

Dans le folklore Indien, il est dit que si un Tigre goûte à la chair humaine, il y prendra goût et ne se nourrira que d’humains. Cette légende n’est pas si éloignée que ça de la réalité, plusieurs études tendent même à prouver qu’un Tigre qui s’est attaqué à l’Homme aura moins de mal à recommencer.

Cela s’explique par le fait que les Tigres sont d’ordinaire très effrayés par les êtres humains. Cependant, une fois qu’ils se sont rendus compte que nous étions des proies faciles, alors ils s'habituent à une chasse facile et très nourrissante en tuant des êtres humains. Mais attention, la légende comme quoi le Tigre prendrait goût à la chair humaine est totalement infondée et relève plus de la croyance que de la science.

3) Le massacre dans les Sundarbans

Région des Sundarbans en Inde

Dans la région des Sundarbans, les Tigres attaquent toujours de manière furtive. C’est à dire qu’ils s’en prennent aux Hommes par derrière et vont même jusqu’à les chasser dans leur propre village. Les villageois sont tellement terrorisés qu’ils ont mis au point un tas de techniques qui ont pour objectif de faire fuir le Tigre.

La plus répandue est de mettre un masque à l’arrière de leur visage quand ils se rendent dans une expédition au sein des marécages. D'après eux, le Tigre n’attaquerait pas tant que l’homme le voit, ainsi le masque lui ferait croire qu’il est repéré. Mais cette technique n’est pas prouvée, car il semblerait que le Tigre réussisse à voir quand il est repéré en analysant le comportement de ses potentielles proies.

Le fauve s'attaque bien souvent aux hommes qui pénètrent sur son territoire et s’y attardent trop longtemps. La proximité des populations avec le Tigre du Bengale créée de véritables massacres, car le Tigre est avant tout un animal territorial. Il ne peut y avoir une cohabitation entre l’Homme et le Tigre, il faut plutôt lui laisser une parcelle de territoire et vivre à l'écart du Roi de la jungle. En prenant ces mesures, nous n'aurons plus aucune attaque du Tigre envers l’Homme à déclarer.

Toutefois cette réputation du Tigre mangeur d’Hommes reste à relativiser, car parmi les nombreuses attaques beaucoup sont en réalité des avertissements. On recense une dizaine de victimes par an, pour plusieurs centaines d’attaques de Tigres. Connaissant la vulnérabilité de l’Homme face à un tel prédateur, on ne peut que en conclure que le Tigre attaque rarement avec la volonté de tuer.

En résumé

Tigre magnifique sur la montagne

L’Inde est véritablement le seul et l’unique pays du Tigre. Que ce soit dans la culture, la volonté de protéger l’espèce, ou encore dans l’habitat qu’il peut lui offrir, ce pays est un paradis pour le félin rayé. Même si les choses n’ont pas toujours été faciles à cause des nombreux problèmes causés par le braconnage, l’Inde reste un exemple en terme de conservation animal.

Les pays du monde entier devraient prendre exemple sur les mesures et les actions misent en place par le gouvernement Indien. Dans un monde où les pays occidentaux peinent à conserver le peu d’espèces qui habitent leurs territoires, l’Orient représente un véritable berceau de la vie animalière. L’Inde ouvre la voie pour une économie plus responsable qui prête attention aux enjeux écologiques.

La Russie et la Chine devraient suivre ces agissements si ils veulent espérer pouvoir conserver le Tigre de Sibérie. Car cette sous-espèce est en danger critique d’extinction depuis des années, avec une population inférieure à 50 spécimens. L’Inde ne peut malheureusement pas faire le travail sur un territoire qui n’est pas le sien. Une prise de conscience mondiale doit avoir lieu pour que les différentes espèces de Tigres du monde entier puissent survivre.

"Devenez le changement que vous voulez voir dans le monde."

Gandhi

Laissez entrer l'ambiance zen de l'Orient dans votre propre maison avec nos Stickers Tigre⤵️

Stickers Tigre


Laissez un commentaire

ARTICLES RÉCENTS

Le Tigre Japonais

Le Tigre Japonais

Le Japon est une terre d’accueil fantastique sur laquelle de nombreux animaux y résident pleinement. Cependant, il se...
VOIR PLUS
Le Tigre de Sibérie

Le Tigre de Sibérie

Le Tigre de Sibérie est l'une des sous-espèces du Tigre vivant en Asie orientale. Elle appartient aux 6 sous-espèces ...
VOIR PLUS
La Famille des Félins

La Famille des Félins

Connaissez-vous le point commun entre le Tigre, le Lion, la Panthère et même le Chat ? Ces animaux, aussi différents ...
VOIR PLUS